m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  RESIDU PHARMACEUTIQUE | enregistrements trouvés : 41

O

-A +A

Filtres

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 60

Le projet ERMES-Rhin 2016-2018 constitue un état des lieux de la qualité des eaux souterraines en s’inscrivant dans la continuité de 20 années de collaboration entre des experts allemands, suisses et français. En complément du suivi de l’évolution des pollutions historiques, ce nouvel opus fournit pour la toute première fois une information affinée de la qualité des eaux au regard de substances ‘‘émergentes’’ telles que les produits de sous-dégradation de pesticides, les résidus médicamenteux, les produits plastifiants, les composés perfluorés ou encore, les édulcorants.
Le projet ERMES-Rhin 2016-2018 constitue un état des lieux de la qualité des eaux souterraines en s’inscrivant dans la continuité de 20 années de collaboration entre des experts allemands, suisses et français. En complément du suivi de l’évolution des pollutions historiques, ce nouvel opus fournit pour la toute première fois une information affinée de la qualité des eaux au regard de substances ‘‘émergentes’’ telles que les produits de ...

AQUIFERE ; POLLUTION DE NAPPE ; POLLUANT ; INVENTAIRE ; PESTICIDE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; PERCHLORATE ; QUALITE DE L'EAU ; EAU POTABLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 346

(temps de téléchargement un peu long - PDF volumineux)
Les Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) sont l'une des principales sources de rejet de résidus médicamenteux dans l'environnement. Depuis 2009, les Zones de Rejet Végétalisées (ZRV) sont mises en oeuvre entre le rejet de la STEU et le milieu récepteur, mais leurs capacités d'abattement sont encore peu étudiées. Pour combler ce manque, les performances d'épuration de 2 STEU et de leur ZRV, ont été évaluées pendant 2 années. Les résidus médicamenteux (86) ont eu une majorité de rendements d'épuration compris entre 30 et 70 % dans les ZRV et avec des maximums en été et des minimums en hiver. Relativement aux abattements observés sur les STEU en amont, la contribution des ZRV à l'épuration globale du site était inférieure à 30 % du flux entrant. Aussi, la réduction des volumes d'eau rejetés au milieu naturel a été corrélée avec une augmentation des concentrations en résidus médicamenteux. Par ailleurs, les plantes ont montré une capacité d'absorption des médicaments spécifique à l'espèce étudiée, alors que l'observation des concentrations dans les boues, a mis en évidence une tendance à une adsorption en été et un relargage en hiver des micro-polluants.
(temps de téléchargement un peu long - PDF volumineux)
Les Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) sont l'une des principales sources de rejet de résidus médicamenteux dans l'environnement. Depuis 2009, les Zones de Rejet Végétalisées (ZRV) sont mises en oeuvre entre le rejet de la STEU et le milieu récepteur, mais leurs capacités d'abattement sont encore peu étudiées. Pour combler ce manque, les performances d'épuration de 2 STEU et de ...

MICROPOLLUANT ; ASSAINISSEMENT ; ZONE DE REJET VEGETALISEE ; FILTRE PLANTE ; ROSEAU ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; ZONE HUMIDE ; MASSE D'EAU ARTIFICIELLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : RP-260313-01

Une étude réalisée par 60 Millions de consommateurs révèle la présence de molécules chimiques dans l'eau en bouteille, à des taux très faibles.

EAU POTABLE ; POLLUANT ; PESTICIDE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; EAU EMBOUTEILLEE ; EAU MINERALE ; EAU DE SOURCE ; CODIR ; POLLUTION DE NAPPE ; RISQUE SANITAIRE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Rapport annuel 2009 Meuse. | RIWA 2010

Document public

y

- 61
Cote : 02007-09 RM

En règle générale, la Meuse constitue une source d'eau fiable pour la production d'eau potable destinée à six millions d'habitants répartis sur les Pays-Bas, la Belgique et la France. En 2009, au point de mesures de Keizersveer, situé pratiquement à l'embouchure de la Meuse, les eaux superficielles destinées à la production d'eau potable ont satisfait à la classe de qualité II (Arrêté néerlandais relatif à la qualité de l'eau distribuée par réseau (Waterleidingbesluit) 2001, annexe D) (source: Rapport d'exploitation WBB 2009). En 2009, 501,6 millions de mètres cubes ont été prélevés dans la Meuse pour produire de l'eau potable.
En règle générale, la Meuse constitue une source d'eau fiable pour la production d'eau potable destinée à six millions d'habitants répartis sur les Pays-Bas, la Belgique et la France. En 2009, au point de mesures de Keizersveer, situé pratiquement à l'embouchure de la Meuse, les eaux superficielles destinées à la production d'eau potable ont satisfait à la classe de qualité II (Arrêté néerlandais relatif à la qualité de l'eau distribuée par ...

EAU DE SURFACE ; POLLUTION SALINE ; INDUSTRIE MINIERE ; MINE DE SEL ; POLITIQUE DE L'EAU ; GESTION DE L'EAU ; QUALITE DE L'EAU ; EAU POTABLE ; ALIMENTATION EN EAU ; SUBSTANCE DANGEREUSE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Rapport annuel 2010 Meuse. | RIWA 2011

Document public

y

- 61
Cote : 02007-10 RM

Ce présent rapport relatif à la qualité des eaux de la Meuse en 2010 est surtout descriptif: quelle était la situation du fleuve du point de vue de la source d'eau destinée à la production d'eau potable? Pour quelques paramètres, des campagnes spécifiques de
prélèvements et d'analyses ont été organisées dans le cadre desquelles on recherche aussi l'origine des émissions et les mesures possibles pour les réduire

EAU DE SURFACE ; POLLUTION SALINE ; INDUSTRIE MINIERE ; MINE DE SEL ; POLITIQUE DE L'EAU ; GESTION DE L'EAU ; QUALITE DE L'EAU ; EAU POTABLE ; ALIMENTATION EN EAU ; SUBSTANCE DANGEREUSE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
15y

- 190
Cote : 31672 RM

La nappe phréatique du Rhin supérieur, ressource la plus importante d’Europe centrale pour l’alimentation en eau potable, constitue un
patrimoine naturel d’enjeu économique majeur pour le développement régional et un élément fondamental du cycle de l’eau, alimentant les
cours d’eau et contribuant à l’existence des zones humides et des écosystèmes associés. E lle est toutefois vulnérable.

EAU SOUTERRAINE ; QUALITE DE L'EAU ; ANALYSE PHYSICOCHIMIQUE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE ; NITRATE ; CHLORURE ; CAMPAGNE DE MESURE ; SULFATE ; AMMONIUM ; ARSENIC ; TRICHLOROETHYLENE ; TETRACHLOROETHYLENE ; ATRAZINE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; PIEZOMETRIE ; DIRECTIVE CADRE EAU

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
4y

- 121 p.
Cote : 31651-01 RM

A la demande de la Communauté Urbaine de Strasbourg, une étude a été
commanditée au BRGM afin de réaliser un premier inventaire sur un nombre limité de
points d’eau souterraine de la présence de molécules médicamenteuses, d’hormones
humaines et de quelques micropolluants aux effets perturbateurs endocriniens
reconnus. Ces mesures ont été effectuées dans les eaux de la nappe sur le territoire
de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

RESIDU PHARMACEUTIQUE ; SUBSTANCE DANGEREUSE ; TOXICITE ; RISQUE SANITAIRE ; PERTURBATEUR ENDOCRINIEN ; STATION D'EPURATION ; ASSAINISSEMENT ; EAU SOUTERRAINE ; NAPPE LIBRE ; MEDICAMENT ; POLLUTION DE L'EAU

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 161

Le projet ERMES-Rhin 2016-2018 constitue un état des lieux de la qualité des eaux souterraines en s’inscrivant dans la continuité de 20 années de collaboration entre des experts allemands, suisses et français. En complément du suivi de l’évolution des pollutions historiques, ce nouvel opus fournit pour la toute première fois une information affinée de la qualité des eaux au regard de substances ‘‘émergentes’’ telles que les produits de sous-dégradation de pesticides, les résidus médicamenteux, les produits plastifiants, les composés perfluorés ou encore, les édulcorants.
Le projet ERMES-Rhin 2016-2018 constitue un état des lieux de la qualité des eaux souterraines en s’inscrivant dans la continuité de 20 années de collaboration entre des experts allemands, suisses et français. En complément du suivi de l’évolution des pollutions historiques, ce nouvel opus fournit pour la toute première fois une information affinée de la qualité des eaux au regard de substances ‘‘émergentes’’ telles que les produits de ...

AQUIFERE ; POLLUTION DE NAPPE ; POLLUANT ; INVENTAIRE ; PESTICIDE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; PERCHLORATE ; QUALITE DE L'EAU ; EAU POTABLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Rapport annuel 2015 Meuse. | RIWA 2016

Document public

y

- 78
Cote : 02007-15 RM

Le présent rapport décrit la qualité des eaux de la Meuse en 2011 du point de vue de la fonction du fleuve dans le processus de production d'eau potable destinée à quelque six millions de personnes réparties sur les territoires néerlandais, belge et français. Comme les années précédentes, ce rapport est surtout descriptif: quelle était la situation du fleuve en tant que source d'eau destinée à la production d'eau potable? Par ailleurs, cette fois-ci, on examinera aussi explicitement l'origine possible des rejets de substances à risque pour la fonction de la Meuse dans le processus de production d'eau potable. On prêtera également une attention toute particulière aux pollutions accidentelles et à leurs effets sur cette fonction de la Meuse.
Le présent rapport décrit la qualité des eaux de la Meuse en 2011 du point de vue de la fonction du fleuve dans le processus de production d'eau potable destinée à quelque six millions de personnes réparties sur les territoires néerlandais, belge et français. Comme les années précédentes, ce rapport est surtout descriptif: quelle était la situation du fleuve en tant que source d'eau destinée à la production d'eau potable? Par ailleurs, cette ...

EAU DE SURFACE ; POLLUTION SALINE ; INDUSTRIE MINIERE ; MINE DE SEL ; POLITIQUE DE L'EAU ; GESTION DE L'EAU ; QUALITE DE L'EAU ; EAU POTABLE ; ALIMENTATION EN EAU ; POLLUTION ACCIDENTELLE ; SUBSTANCE DANGEREUSE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE ; DISTRICT HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONAL

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- 16 + 40

uite aux inventaires transfrontaliers de la nappe phréatique du Rhin supérieur de 1997 et de 2002, 28 indicateurs ont été définis pour suivre les principales problématiques sur la nappe phréatique du Fossé du Rhin supérieur identifiées dans le cadre du suivi transfrontalier de la nappe phréatique du Rhin supérieur : les nitrates, les pesticides et les chlorures. Ces indicateurs servent à identifier l’évolution de la qualité de la nappe à travers des informations synthétiques, accessibles et compréhensibles concernant la qualité de l’eau, les pressions exercées et les actions mises en place pour protéger la nappe. Ils peuvent aider à anticiper, réorienter et/ou dimensionner les actions à mettre en œuvre.En 2016, L’APRONA, maître d’ouvrage du projet, coordonne l’actualisation de 19 des 28 indicateurs.
uite aux inventaires transfrontaliers de la nappe phréatique du Rhin supérieur de 1997 et de 2002, 28 indicateurs ont été définis pour suivre les principales problématiques sur la nappe phréatique du Fossé du Rhin supérieur identifiées dans le cadre du suivi transfrontalier de la nappe phréatique du Rhin supérieur : les nitrates, les pesticides et les chlorures. Ces indicateurs servent à identifier l’évolution de la qualité de la nappe à travers ...

AQUIFERE ; POLLUTION DE NAPPE ; POLLUANT ; INVENTAIRE ; PESTICIDE ; RESIDU PHARMACEUTIQUE ; PERCHLORATE ; QUALITE DE L'EAU ; EAU POTABLE ; CHLORURE ; NITRATE

LIRE PLUS

Z