m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  NEIGE | enregistrements trouvés : 21

O

-A +A

Filtres

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 139

La problématique du changement climatique s’est d’abord construite, scientifiquement et politiquement, à l’échelle globale. Depuis les années 2000 et surtout 2010, on observe un renforcement de la place de l’adaptation associée à une demande de prévision des changements climatiques au niveau régional et à la promotion d’une science davantage dédiée à des utilisateurs locaux. La territorialisation du changement climatique s’incarne, en particulier en France, dans la production de politiques d’atténuation et d’adaptation au niveau national, qui sont ensuite déclinées localement. Les efforts de « climatisation » des politiques de l’eau concernent aujourd’hui en particulier la planification décidée par les comités de bassin (SDAGE) et mise en oeuvre par les Agences de l’eau (programmes d’intervention). Dans ces processus, l’action publique accorde une place importante au développement de connaissances et à la maîtrise des incertitudes, tous deux considérés comme des conditions nécessaires à la conception et mise en oeuvre des politiques d’adaptation localement. Aujourd’hui, en Rhin-Meuse, plusieurs résultats d’études sont disponibles. Ils fournissent des ordres de grandeur des impacts et de l’évolution future des risques d’inondation et d’étiage. Quel rôle conférer alors à ces savoirs ? Quels usages en sont faits ? Plus largement, comment l’action publique locale conçoit les relations entre changement climatique et gestion de l’eau ?
La problématique du changement climatique s’est d’abord construite, scientifiquement et politiquement, à l’échelle globale. Depuis les années 2000 et surtout 2010, on observe un renforcement de la place de l’adaptation associée à une demande de prévision des changements climatiques au niveau régional et à la promotion d’une science davantage dédiée à des utilisateurs locaux. La territorialisation du changement climatique s’incarne, en p...

GESTION DE LA RESSOURCE EN EAU ; GESTION DE L'EAU ; CHANGEMENT CLIMATIQUE ; EAU POTABLE ; ENNEIGEMENT ARTIFICIEL ; NEIGE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 8

Aujourd’hui, en Rhin-Meuse, plusieurs résultats d’études sont disponibles. Ils fournissent des ordres de grandeur des impacts et de l’évolution future des risques d’inondation et d’étiage. Ils permettent de dire que cela va évoluer et dans quel sens, selon une gamme de futurs, correspondant à différents scénarios climatiques et à leurs traductions hydrologiques. Pour autant, ils ne peuvent pas non plus, à eux seuls, définir le sens politique des problèmes étant donnée la complexité des interactions entre dimensions humaines, sociales et naturelles qui contribuent à façonner l’avenir. Quel rôle conférer alors à ces savoirs ? Plus largement, comment l’action publique locale conçoit-elle les relations entre changement climatique et gestion de l’eau ?
Aujourd’hui, en Rhin-Meuse, plusieurs résultats d’études sont disponibles. Ils fournissent des ordres de grandeur des impacts et de l’évolution future des risques d’inondation et d’étiage. Ils permettent de dire que cela va évoluer et dans quel sens, selon une gamme de futurs, correspondant à différents scénarios climatiques et à leurs traductions hydrologiques. Pour autant, ils ne peuvent pas non plus, à eux seuls, définir le sens politique des ...

GESTION DE LA RESSOURCE EN EAU ; GESTION DE L'EAU ; ENNEIGEMENT ARTIFICIEL ; NEIGE ; ETIAGE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 139

La problématique du changement climatique s’est d’abord construite, scientifiquement et politiquement, à l’échelle globale. Depuis les années 2000 et surtout 2010, on observe un renforcement de la place de l’adaptation associée à une demande de prévision des changements climatiques au niveau régional et à la promotion d’une science davantage dédiée à des utilisateurs locaux. La territorialisation du changement climatique s’incarne, en particulier en France, dans la production de politiques d’atténuation et d’adaptation au niveau national, qui sont ensuite déclinées localement. Les efforts de « climatisation » des politiques de l’eau concernent aujourd’hui en particulier la planification décidée par les comités de bassin (SDAGE) et mise en oeuvre par les Agences de l’eau (programmes d’intervention).
La problématique du changement climatique s’est d’abord construite, scientifiquement et politiquement, à l’échelle globale. Depuis les années 2000 et surtout 2010, on observe un renforcement de la place de l’adaptation associée à une demande de prévision des changements climatiques au niveau régional et à la promotion d’une science davantage dédiée à des utilisateurs locaux. La territorialisation du changement climatique s’incarne, en p...

GESTION DE L'EAU ; CHANGEMENT CLIMATIQUE ; NEIGE ; RESSOURCE EN EAU ; ENNEIGEMENT ARTIFICIEL ; EAU POTABLE ; AQUIFERE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 86
Cote : 16453 RM

CE DOCUMENT ANALYSE BRIEVEMENT LES PRINCIPAUX ACQUIS ISSUS DE RECHERCHES DEVELOPPEES POUR L'ESSENTIEL EN BELGIQUE,EN FRANCE ET AU QUEBEC SUR LE THEME DE L'INFLUENCE DE LA FORET SUR LE CYCLE DE L'EAU. LES INFORMATIONS SONT ORGANISEES PAR THEME : INFLUENCE DE LA FORET SUR LES QAUNTITES DE PRECIPITATION, INTERCEPTION DES PRECIPITATIONS LIQUIDES, LA FORET ET LA NEIGE, EVAPOTRANSPIRATION EN MILIEU FORESTIER,INFLUENCE DE LA FORET SUR L'ECOULEMENT FLUVIAL, LE PROBLEME DES BOCAGES ET DES COUVERTS ARBORESCENTS DISCONTINUS.
CE DOCUMENT ANALYSE BRIEVEMENT LES PRINCIPAUX ACQUIS ISSUS DE RECHERCHES DEVELOPPEES POUR L'ESSENTIEL EN BELGIQUE,EN FRANCE ET AU QUEBEC SUR LE THEME DE L'INFLUENCE DE LA FORET SUR LE CYCLE DE L'EAU. LES INFORMATIONS SONT ORGANISEES PAR THEME : INFLUENCE DE LA FORET SUR LES QAUNTITES DE PRECIPITATION, INTERCEPTION DES PRECIPITATIONS LIQUIDES, LA FORET ET LA NEIGE, EVAPOTRANSPIRATION EN MILIEU FORESTIER,INFLUENCE DE LA FORET SUR L'ECOULEMENT ...

HYDROLOGIE ; CLIMATOLOGIE ; PRECIPITATION ATMOSPHERIQUE ; NEIGE ; EVAPOTRANSPIRATION ; FORET ; BILAN HYDROLOGIQUE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z