m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  AERATION PROLONGEE | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Filtres

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 85

Le Groupe de Travail sur l’Évaluation des Procédés Nouveaux d’Assainissement des petites et moyennes Collectivités (GT EPNAC) rassemble des organismes oeuvrant dans le domaine de l’assainissement : des techniciens de terrain (SATESE), des décideurs/financeurs (Agences de l’eau, ONEMA), des instances en charge de la réglementation (MEDDE, ministère de la santé, services en charge de la Police de l’Eau), des formateurs et des scientifiques (OIEau, Irstea). Il a pour but d’acquérir, de mutualiser et de diffuser les connaissances sur les procédés de traitement des eaux usées des petites et moyennes collectivités.
Le GT EPNAC vient de publier un guide, à destination des maîtres d’ouvrage et des exploitants, qui a pour objet de présenter de façon synthétique, les modalités d’exploitation courante d’une station d’épuration par boues activées de capacité < 600 kg DBO5/jour (soit 10 000 équivalents habitants (EH)), et dimensionnée dans le domaine de charge de l’aération prolongée (Cm < 0,1 kg DBO5 /kg MVS/jour).
Conçu au fil de l’eau, il recense, tant pour la file eau que pour la file boues, l’ensemble des tâches d’exploitation courantes à réaliser, ainsi que leur fréquence.
Le Groupe de Travail sur l’Évaluation des Procédés Nouveaux d’Assainissement des petites et moyennes Collectivités (GT EPNAC) rassemble des organismes oeuvrant dans le domaine de l’assainissement : des techniciens de terrain (SATESE), des décideurs/financeurs (Agences de l’eau, ONEMA), des instances en charge de la réglementation (MEDDE, ministère de la santé, services en charge de la Police de l’Eau), des formateurs et des scientifiques (OIEau, ...

STATION D'EPURATION ; BOUE ACTIVEE ; DEVERSOIR D'ORAGE ; BASSIN DE POLLUTION ; DEGRILLAGE ; DESSABLAGE ; DESHUILAGE ; BASSIN D'AERATION ; DEPHOSPHATATION ; CLARIFICATION ; AUTOCONTROLE ; EPAISSISSEMENT DE BOUE ; DESHYDRATATION DE BOUE ; LIT DE SECHAGE ; AERATION PROLONGEE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 12
Cote : 26764 RM

Mécanismes bactériens impliqués dans la production de boues biologiques. Actions possibles au niveau du bassin de boues activées ou de la boucle de recirculation. Favoriser les phénomènes de maintenance et la décroissance endogène en diminuant la charge massique : aération prolongée, bioréacteur à membrane, forte concentration d'oxygène dissous. Augmenter la biodégrabilité dans la boucle de recirculation par hydrolyse, oxydation, traitements mécaniques ou thermiques.
Mécanismes bactériens impliqués dans la production de boues biologiques. Actions possibles au niveau du bassin de boues activées ou de la boucle de recirculation. Favoriser les phénomènes de maintenance et la décroissance endogène en diminuant la charge massique : aération prolongée, bioréacteur à membrane, forte concentration d'oxygène dissous. Augmenter la biodégrabilité dans la boucle de recirculation par hydrolyse, oxydation, traitements ...

BOUE ACTIVEE ; BIOREACTEUR A MEMBRANE ; HYDROLYSE ; OXYDATION ; AERATION PROLONGEE

LIRE PLUS

Z