m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités
     
DCE

H 1 SDAGE 2022-2027. Pressions exercées sur les masses d'eau

Une pression se définit comme étant la traduction de l’exercice d’une activité humaine qui peut avoir une incidence sur les milieux aquatiques. Il peut s’agir de rejets, prélèvements d’eau, artificialisation des milieux aquatiques, capture de pêche... Les pressions sont considérées comme la description quantitative ou qualitative des émissions et des utilisations de l’eau qui peuvent être la cause possible d’altérations des milieux. Les pressions générées peuvent être classées selon leur impact sur le milieu aquatique en distinguant celles qui modifient sa qualité, son hydrologie, son hydromorphologie ou sa biologie. Elles peuvent également être classées selon qu’elles agissent directement sur le milieu aquatique (rejets ponctuels ou diffus, pollutions et prélévements) ou indirectement (usages des sols, altérations hydromorphologiques…). Une pression est déclarée comme significative dès lors qu'elle représente un risque de ne non atteinte de l'objectif environnementaux de la masse d'eau. Les pressions à la masse d'eau retenues pour le SDAGE 2022-2027 sont issues des travaux de l'état des lieux préparatoire au SDAGE

Mégatype : Document cadre

Lieu géographique : ; ; ; ; ; BRM ; 08 ; 52 ; 54 ; 55 ; 57 ; 67 ; 68

Support : fichier

disponible : Présent

Z