m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  ZONE DE REJET VEGETALISEE | enregistrements trouvés : 8

O
     

-A +A

Filtres

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 14

Ainsi, les rôles attendus de ces zones sont variés : ils ne sont pas quantifiés, ni facilement
quantifiables.

ASSAINISSEMENT ; ZONE DE REJET VEGETALISEE ; DROIT DE L'ENVIRONNEMENT

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Rhin-Meuse infos n°104. Juin 2012 | AERM 06/2012

Article

y

- n° 0 - 8

Dossier : Baromètre d’opinion des français
Directive inondation • Zones de rejet végétalisées • 10e programme • Restauration d’une zone humide • Action de coopération au Laos • Station de neutralisation reconvertie • Étude de lectorat

TROPHEE DE L'EAU ; CONSULTATION DU PUBLIC ; PARTICIPATION DU PUBLIC ; INONDATION ; DIRECTIVE INONDATION ; ZONE DE REJET VEGETALISEE ; ZONE HUMIDE ; COOPERATION INTERNATIONALE ; POLITIQUE INTERNATIONALE ; DROIT A L'EAU ; NEUTRALISATION DE L'EAU ; EAU POTABLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 34
Cote : 08990-10-11 RM

Afin de répondre aux nouvelles exigences de classement en “bon état”, d’importants efforts restent à engager pour plus de la moitié des cours d’eau du bassin Rhin-Meuse, notamment en milieu rural ou pour les cours d’eau fragiles à faible débit.
Pour lutter contre la pollution des cours d’eau et milieux aquatiques, les efforts doivent notamment porter sur la recherche de solutions
d’assainissement adaptés aux 1 300 communes de moins de 2 000 habitants du bassin Rhin-Meuse, qui ne disposent pas d’un système
d’assainissement satisfaisant.
Face au défi que constitue l’assainissement d’une petite collectivité, les élus sont souvent démunis pour aborder un des projets majeurs qu’ils auront éventuellement à mener.
Comment dois-je m’y prendre ? Quelles sont mes obligations réglementaires, mes responsabilités ? Sur qui puis-je m’appuyer ?
Combien de temps cela risque-t-il de prendre ? Et à quel coût ?
Quel élu local ne s’est pas un jour posé ce type de questions ?
Quel maire ou président de structure intercommunale avait réellement
conscience, en se lançant dans la démarche, du temps et de l’énergie
que cela allait demander ?
Ce guide baptisé “Assainissement durable des petites collectivités : les
clés de la réussite”, n’a bien sûr pas l’ambition de répondre définitivement à l’ensemble de ces questions.
Il apporte des éléments de réponse pour, a minima, bien initier un projet
dans le cadre d’une approche durable.
Qu’on ne s’y trompe pas, beaucoup de temps et d’argent devront déjà être engagés dès les premières étapes du cycle de vie d’un système
d’assainissement, mais cet investissement préalable permettra ensuite,
non seulement d’éviter de mauvaises surprises, mais également de réaliser des économies importantes au cours du projet.
Afin de répondre aux nouvelles exigences de classement en “bon état”, d’importants efforts restent à engager pour plus de la moitié des cours d’eau du bassin Rhin-Meuse, notamment en milieu rural ou pour les cours d’eau fragiles à faible débit.
Pour lutter contre la pollution des cours d’eau et milieux aquatiques, les efforts doivent notamment porter sur la recherche de solutions
d’assainissement adaptés aux 1 300 communes de moins de 2 000 ...

ASSAINISSEMENT ; REGLEMENTATION ; AIDE AGENCE ; agencerm ; DIXIEME PROGRAMME ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ZONE DE REJET VEGETALISEE ; COLLECTIVITE TERRITORIALE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

In Rhin-Meuse hydrological basin (North-East of France), local authorities have encouraged the setup of
Surface Flow Treatment Wetlands (SFTW) at the outlet of several small communities wastewater treatment
plants. These systems are devoted to effluent polishing by providing potential pollutant mitigation
effects. However, such systems are designed mainly empirically and resulting surfaces and shapes may
not be optimal. In the present study, the hydrodynamic behavior of three full-scale SFTWs used for sewage
tertiary treatment was assessed by means of multi-tracer experiments involving two fluorescent
dyes: uranine and sulforhodamine B. Residence Time Distribution analysis shows that the three investigated
wetlands displayed very different hydrodynamic properties. Mean residence times were lower in
the ditches (1–3 h) than in the pond (mainly 20 h). The effective volume ratio was very low for all investigated
wetlands. Sediment deposition as well as vegetation cover development may explain this result.
Ditches behaved as Plug-Flow Reactors with dispersion whereas the pond underwent strong internal
recirculation. The influence of vegetation cover on hydrodynamic dispersion was evidenced as it induced
long tails in the tracer breakthrough curves. Three systemic model structures are proposed to describe
wetlands hydrodynamics: combination of ideal reactors (Plug Flow and/or Continuous Stirred Tank Reactors)
with varying degrees of complexity were able to reproduce accurately the experimental Residence
Time Distributions. Combination with a first-order kinetic model allowed photochemical decay of
uranine to be described. In the future, combination of the proposed hydrodynamic models with more
complex kinetics models will constitute a valuable tool for process understanding and optimization.
In Rhin-Meuse hydrological basin (North-East of France), local authorities have encouraged the setup of
Surface Flow Treatment Wetlands (SFTW) at the outlet of several small communities wastewater treatment
plants. These systems are devoted to effluent polishing by providing potential pollutant mitigation
effects. However, such systems are designed mainly empirically and resulting surfaces and shapes may
not be optimal. In the present study, the ...

ASSAINISSEMENT ; ZONE DE REJET VEGETALISEE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 0
Cote : RP-190914-03

Après un premier projet Amperes (entre 2006 et 2009) consacré à l'efficacité des filières de traitement des eaux usées sur l'élimination des micropolluants, l'IRSTEA boucle un second projet pour approfondir le sujet

MICROPOLLUANT ; ZONE DE REJET VEGETALISEE ; RECHERCHE DEVELOPPEMENT ; EPURATION DE L'EAU ; METHODOLOGIE

LIRE PLUS

Z