m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  POLE RELAIS TOURBIERES | enregistrements trouvés : 25

O

-A +A

Filtres

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 188
Cote : 31734 RM

Cet ouvrage constitue un outil d’aide à la gestion des milieux tourbeux et associés. Il se base
majoritairement sur des exemples et retours d’expérience issus des massifs montagneux de France métropolitaine ; cependant nombre des chapitres pourront également intéresser les gestionnaires des tourbières de plaine. En effet, après avoir d’abord abordé la problématique des choix de gestion, qui est aussi transversale que vitale pour optimiser les chances de succès dans la conservation des écosystèmes tourbeux, les auteurs ont choisi de s’intéresser à différents thèmes ayant émergé ou
significativement évolué au cours des dix dernières années : les interactions entre tourbières et climats, la connaissance de l’hydrologie d’un site, la restauration fonctionnelle des tourbières, le pâturage
et le boisement des tourbières de montagne, les interactions entre sports d’hiver et zones humides d’altitude, et enfin les suivis faunistiques et floristiques.
Cet ouvrage constitue un outil d’aide à la gestion des milieux tourbeux et associés. Il se base
majoritairement sur des exemples et retours d’expérience issus des massifs montagneux de France métropolitaine ; cependant nombre des chapitres pourront également intéresser les gestionnaires des tourbières de plaine. En effet, après avoir d’abord abordé la problématique des choix de gestion, qui est aussi transversale que vitale pour optimiser les ...

TOURBIERE ; MILIEU NATUREL ; MONTAGNE ; ZONE HUMIDE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 7 p.
Cote : 31514-02 RM

Au cours des 20 dernières années, les techniques d’exploitation forestière se sont profondément modifiées, utilisant
des engins toujours plus lourds dans un objectif de rentabilité, mais également de confort pour les ouvriers. Cette
mécanisation n’est toutefois pas sans effet sur le milieu naturel, en particulier sur les sols. Le phénomène de tassement
paraît actuellement être le plus préoccupant car en diminuant la porosité du sol, il modifie les circulations des gaz,
ce qui perturbe le développement et la croissance des végétaux (ref. 3 et 4). Si ce phénomène n’est pas réservé aux
zones humides, la problématique du tassement y est d’autant plus importante car leurs sols y sont particulièrement
sensibles.
Au cours des 20 dernières années, les techniques d’exploitation forestière se sont profondément modifiées, utilisant
des engins toujours plus lourds dans un objectif de rentabilité, mais également de confort pour les ouvriers. Cette
mécanisation n’est toutefois pas sans effet sur le milieu naturel, en particulier sur les sols. Le phénomène de tassement
paraît actuellement être le plus préoccupant car en diminuant la porosité du sol, il modifie ...

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; METHODOLOGIE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 4 p.
Cote : 31514-05 RM

Les réseaux d’assainissements ont connu un essor très important après la seconde guerre mondiale. La durée de vie
moyenne de ces réseaux étant de 50 à 60 ans, ce sont plusieurs dizaines de milliers de kilomètres de canalisations qui
doivent actuellement être renouvelés.

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; METHODOLOGIE ; ALIMENTATION EN EAU ; RESEAU D'ASSAINISSEMENT ; RESEAU PLUVIAL ; RESEAU D'EAU POTABLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 3 p.
Cote : 31514-08 RM

En France, on estime que 38000 lavages d’engins de chantier sont réalisés annuellement (Site 1). Ces nettoyages,
selon les conditions dans lesquels ils sont réalisés, sont potentiellement sources de pollutions pour l’environnement
et en particulier pour les zones humides et les milieux aquatiques.

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; SENSIBILISATION DU PUBLIC ; PARTICIPATION DU PUBLIC ; CHANTIER

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 7 p.
Cote : 31514-09 RM

Cette fiche technique n’a pas pour but de rappeler les stratégies de lutte existantes pour lesquelles des guides
spécifiques existent (cf. bibliographie). L’objet de la présente fiche est de fournir des recommandations quant aux
précautions à prendre pour ne pas favoriser la dissémination ou l’implantation de ces espèces végétales lors de
chantiers menés en zone humide.

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 5 p.
Cote : 31514-19 RM

Les lagunes méditerranéennes sont des plans
d’eau littoraux de faible profondeur séparés de la
mer par un cordon sableux : le lido. Les lagunes
communiquent avec la mer par l’intermédiaire
d’un ou plusieurs passages appelés « graus » :
permanents ou temporaires, ils permettent les
entrées d’eau marine sous l’effet des marées et du
vent. Des apports en eau douce proviennent du
bassin versant via les rivières et le ruissellement
pluvial. Les lagunes entretiennent également
des relations avec leurs marais périphériques
qui ne sont pas en contact direct avec la mer.
Localement, dans le langage courant, le terme
‘étang’ se substitue à l’appellation lagune.
Les lagunes méditerranéennes sont des plans
d’eau littoraux de faible profondeur séparés de la
mer par un cordon sableux : le lido. Les lagunes
communiquent avec la mer par l’intermédiaire
d’un ou plusieurs passages appelés « graus » :
permanents ou temporaires, ils permettent les
entrées d’eau marine sous l’effet des marées et du
vent. Des apports en eau douce proviennent du
bassin versant via les rivières et le ruissellement
pluvial. Les ...

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; LITTORAL ; EAU COTIERE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 33

Envie de découvrir le monde des tourbières ? Ce nouveau fascicule vous invite au voyage

TOURBIERE ; ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 8 p.
Cote : 31514-01 RM

Le vade-mecum des bonnes pratiques lors des travaux en zones humides est un projet qui vise à fournir aux maîtres d'ouvrages et aux prestataires de travaux une série de recommandations techniques et méthodologiques afin de mener dans des conditions écologiques satisfaisantes les interventions sur ces milieux naturels si particuliers.

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; METHODOLOGIE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 2 p.
Cote : 31514-03 RM

Les dégradations causées aux zones humides lors de l’exploitation forestière sont présentées dans les fiches « débardage
» et « franchissement de cours d’eau ».
Il s’agit essentiellement de phénomène de tassement et d’érosion des sols. L’émission de particules fines dans les
cours d’eau est également un impact négatif provoqué les chantiers d’exploitation.

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; METHODOLOGIE ; EROSION DU SOL

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 4 p.
Cote : 31514-04 RM

En tête de bassin versant, l’essentiel du réseau hydrographique est constitué de ruisseaux de taille restreinte formant des
réseaux complexes auxquels se mêlent différents types de zones humides. En forêt comme dans les prairies humides, la
présence de petits cours d’eau représente rarement un réel obstacle pour être traversé directement par divers engins.
Ces franchissements sans structures adaptées sont une source de dégradation de la qualité des cours d’eau.
L’utilisation de dispositifs temporaires ou permanents pour traverser ces cours d’eau est pourtant une obligation
réglementaire.
Cette fiche technique expose les principales techniques de franchissement, les conditions dans lesquelles elles peuvent
être utilisées et les démarches administratives associées.
En tête de bassin versant, l’essentiel du réseau hydrographique est constitué de ruisseaux de taille restreinte formant des
réseaux complexes auxquels se mêlent différents types de zones humides. En forêt comme dans les prairies humides, la
présence de petits cours d’eau représente rarement un réel obstacle pour être traversé directement par divers engins.
Ces franchissements sans structures adaptées sont une source de dégradation de la qualité ...

ZONE HUMIDE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ESPECE ENVAHISSANTE ; LAGUNE ; MILIEU NATUREL ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; METHODOLOGIE ; EROSION DU SOL

LIRE PLUS

Z