m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  ANSES | enregistrements trouvés : 22

O

-A +A

Filtres

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 0
Cote : RP-180214-19

Le Salon International de l’Agriculture est un rendez-vous incontournable pour l’Anses, acteur clé de la sécurité sanitaire. Cette année, l’Agence vous ouvre les portes de ses laboratoires ! Les scientifiques invitent donc petits et grands à se transformer en scientifiques d’un jour en prenant part aux expériences qu’ils leur proposent.

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; SANTE ; RISQUE SANITAIRE ; COMMUNICATION

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

L’Anses a été saisie le 4 juin 2009 (saisine 2009-SA-0331) par la Direction générale de la
santé (DGS) en vue d’une expertise sur les risques sanitaires pour la population générale liés à des substances reprotoxiques de catégorie 3 et/ou perturbateurs endocriniens présents dans des produits et/ou articles mis sur le marché, dont le bisphénol (BPA) et le 18 février 2010 (saisine 2010-SA-0197) par la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) en vue d’une expertise spécifique sur le BPA et ses substituts potentiels, prenant en compte tous les autres types d’effets toxiques, au-delà des seuls effets reprotoxiques et/ou liés à la perturbation endocrinienne.
L’Anses a été saisie le 4 juin 2009 (saisine 2009-SA-0331) par la Direction générale de la
santé (DGS) en vue d’une expertise sur les risques sanitaires pour la population générale liés à des substances reprotoxiques de catégorie 3 et/ou perturbateurs endocriniens présents dans des produits et/ou articles mis sur le marché, dont le bisphénol (BPA) et le 18 février 2010 (saisine 2010-SA-0197) par la Direction générale de la prévention des risques ...

SANTE ; TOXICITE ; PERTURBATEUR ENDOCRINIEN ; DGAE ; POLITIQUE DE L'ENVIRONNEMENT ; RISQUE SANITAIRE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 0
Cote : RP-190313-08

Dans le domaine de la pollution de l’air, des travaux sur les allergènes (en particulier les pollens) et sur les risques liés aux particules dans l’air, notamment issues du trafic routier, seront initiés ou poursuivis cette année. Un travail se poursuit également sur la qualité de l’air des espaces ferroviaires souterrains, en vue d’évaluer les risques pour les travailleurs.

SANTE ; POLITIQUE DE L'ENVIRONNEMENT ; DGAE ; COMMUNICATION

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 0
Cote : RP-180214-13

Différentes études épidémiologiques réalisées auprès de populations du secteur agricole mettent en évidence une relation significative entre les expositions à certains pesticides et certaines pathologies. L’Anses s’est donc autosaisie en 2011 afin d’identifier, évaluer et caractériser les expositions des travailleurs agricoles aux pesticides, ceci en vue de proposer des actions permettant de les réduire. L’Agence publie aujourd’hui un rapport bibliographique qui met en évidence le déficit de données sur les expositions aux pesticides des travailleurs agricoles en France.
Différentes études épidémiologiques réalisées auprès de populations du secteur agricole mettent en évidence une relation significative entre les expositions à certains pesticides et certaines pathologies. L’Anses s’est donc autosaisie en 2011 afin d’identifier, évaluer et caractériser les expositions des travailleurs agricoles aux pesticides, ceci en vue de proposer des actions permettant de les réduire. L’Agence publie aujourd’hui un rapport ...

PESTICIDE ; PRATIQUE AGRICOLE ; SANTE ; ENQUETE ; AGRICULTURE ; EPIDEMIOLOGIE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

La présence de substances émergentes dans l'environnement à l'état de traces et notamment celle de résidus de médicaments dans les eaux interroge depuis quelques années l'opinion publique, la communauté scientifique et les autorités publiques. La question des risques sanitaires liés à ces substances est en particulier posée.
Actuellement, il n'existe pas de limite de qualité pour les résidus de médicaments dans les eaux et les réglementations, européenne et française, ne prévoient pas de les rechercher.
La présence de substances émergentes dans l'environnement à l'état de traces et notamment celle de résidus de médicaments dans les eaux interroge depuis quelques années l'opinion publique, la communauté scientifique et les autorités publiques. La question des risques sanitaires liés à ces substances est en particulier posée.
Actuellement, il n'existe pas de limite de qualité pour les résidus de médicaments dans les eaux et les réglementations, ...

MEDICAMENT ; ANALYSE DE L'EAU ; RISQUE SANITAIRE ; POLLUTION DE L'EAU ; REGLEMENT SANITAIRE ; REGLEMENTATION ; CONSOMMATION D'EAU ; HYDROLOGIE ; POLITIQUE DE L'EAU ; DGAE ; EAU POTABLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 31

L’activité agricole peut présenter un impact non négligeable sur la qualité de l’eau, notamment par l’usage généralisé de molécules herbicides (AMPA détecté dans près de 50% des prélèvements en eaux de surface du bassin Rhin Meuse en 2009) et par la modification du profil des berges (Agence de l’Eau Rhin Meuse, 2009).

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; QUALITE DE L'EAU ; POLLUTION DIFFUSE ; HERBICIDE ; DRAINAGE ; PESTICIDE ; MICROPOLLUANT ; EPURATION PAR LE SOL

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La santé environnementale | ANSES 04/2011

Document technique

y

- 24

En avril 2011, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a publié un rapport sur ses missions relatives à la santé environnementale. Parmi ses missions, l'Anses émet des propositions sur les priorités en matière d'évaluation, d'autorisation, de restriction, de classification et d'étiquetage des substances chimiques, dans le cadre de la mise en oeuvre du règlement (CE) n° 1907/2006 du 18 décembre 2006 concernant l'enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances (dit "règlement Reach").
En avril 2011, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a publié un rapport sur ses missions relatives à la santé environnementale. Parmi ses missions, l'Anses émet des propositions sur les priorités en matière d'évaluation, d'autorisation, de restriction, de classification et d'étiquetage des substances chimiques, dans le cadre de la mise en oeuvre du règlement (CE) n° 1907/2006 du 18 ...

SANTE ; ENVIRONNEMENT ; SUBSTANCE DANGEREUSE ; PRODUIT CHIMIQUE ; RISQUE SANITAIRE ; PROGRAMME D'ACTION

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : RP-240913-13

Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de 50 ans. Elle a fait l’objet en France depuis l’an dernier d’une loi visant à en interdire l’utilisation dans les contenants alimentaires. Les travaux menés par l’Anses sur les usages et les effets sanitaires du bisphénol A l’ont conduit à recommander en septembre 2011, puis en avril 2013, une réduction des expositions de la population, notamment par sa substitution dans les matériaux au contact des denrées alimentaires. Au niveau européen, l’Anses a proposé en septembre 2012 dans le cadre de la réglementation REACh, un classement plus sévère du bisphénol A en tant que toxique pour la reproduction. L’Agence européenne des substances chimiques vient de mettre la proposition française en consultation auprès des autres Etats-membres.
Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de 50 ans. Elle a fait l’objet en France depuis l’an dernier d’une loi visant à en interdire l’utilisation dans les contenants alimentaires. Les travaux menés par l’Anses sur les usages et les effets sanitaires du bisphénol A l’ont conduit à recommander en septembre 2011, puis en avril 2013, une réduction des expositions de la population, notamment par sa substitution ...

SANTE ; RISQUE SANITAIRE ; SUBSTANCE DANGEREUSE ; PRODUIT CHIMIQUE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 215

La quantité d’eau du robinet consommée quotidiennement par la population française représente entre un quart et un tiers de la quantité totale d’aliments ingérés. Comme le reste des denrées alimentaires, l’eau du robinet, ci-après désignée par eau distribuée, est susceptible de contenir des résidus de pesticides. Si l’eau est habituellement prise en compte de la même manière que les autres aliments dans les calculs d’exposition alimentaire, elle se distingue des autres denrées, du fait de la dépendance des individus à une même source d’approvisionnement et de la variabilité temporelle et géographique de la contamination de cette source.
La quantité d’eau du robinet consommée quotidiennement par la population française représente entre un quart et un tiers de la quantité totale d’aliments ingérés. Comme le reste des denrées alimentaires, l’eau du robinet, ci-après désignée par eau distribuée, est susceptible de contenir des résidus de pesticides. Si l’eau est habituellement prise en compte de la même manière que les autres aliments dans les calculs d’exposition alimentaire, elle ...

EAU POTABLE ; ALIMENTATION EN EAU ; PESTICIDE ; CONSOMMATION D'EAU ; SANTE ; RISQUE SANITAIRE ; POLITIQUE DE L'EAU ; DGAE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 78

L’objectif de ce travail est :
•d’analyser les principaux risques sanitaires liés à l’installation, à l’exploitation, à la maintenance et à l’abandon des différents systèmes de récupération d’énergie renouvelable (géothermie, solaire, éolien) dans les différents PPC,
•de proposer, à titre d’exemple, des mesures de maîtrise des points critiques identifiés qui devraient être mises en œuvre et contrôlées lorsque l’installation de systèmes de récupération d’énergie renouvelable est autorisée.
L’objectif de ce travail est :
•d’analyser les principaux risques sanitaires liés à l’installation, à l’exploitation, à la maintenance et à l’abandon des différents systèmes de récupération d’énergie renouvelable (géothermie, solaire, éolien) dans les différents PPC,
•de proposer, à titre d’exemple, des mesures de maîtrise des points critiques identifiés qui devraient être mises en œuvre et contrôlées lorsque l’installation de systèmes de ...

ENERGIE RENOUVELABLE ; PROTECTION DE CAPTAGE ; PERIMETRE DE PROTECTION ; ALIMENTATION EN EAU ; METHODOLOGIE

LIRE PLUS

Z