m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  MONACO G | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Filtres

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 9

Après un recul de plus de 30 ans sur les expériences agrienvironnementales (de Fertimieux des années 1990 aux
différentes phases des dispositifs agrienvironnementaux de la PAC), les approches fondées sur une seule adaptation des pratiques ont montré leur limite en termes d’efficacité pour reconquérir la qualité de la ressource en eau. L’approche « la bonne dose au bon moment » en restant dans une logique conventionnelle n’est pas suffisante. L’enjeu est maintenant de passer à des systèmes de production qui permettent de mettre « la bonne culture — y compris l’herbe — au bon endroit ». Les agences de l’eau ont ainsi investi depuis quelques années le concept de cultures à bas niveau d’impact (BNI), qui ont précisément cette capacité à intégrer des cultures qui sont structurellement favorables à la préservation de la qualité de l’eau.
Après un recul de plus de 30 ans sur les expériences agrienvironnementales (de Fertimieux des années 1990 aux
différentes phases des dispositifs agrienvironnementaux de la PAC), les approches fondées sur une seule adaptation des pratiques ont montré leur limite en termes d’efficacité pour reconquérir la qualité de la ressource en eau. L’approche « la bonne dose au bon moment » en restant dans une logique conventionnelle n’est pas suffisante. ...

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; ECONOMIE ; RESSOURCE EN EAU ; QUALITE DE L'EAU

LIRE PLUS

Z