m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  ZORN | enregistrements trouvés : 222

O

-A +A

Filtres

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
5y

- 198

Le présent rapport a pour but de dresser un descriptif simplifié des méthodologies
des inventaires opérationnels « zones humides » à mener dans le Bas-Rhin. Selon les
territoires, les connaissances et les critères d’identification évoluent et demandent
des efforts variables pour appréhender leurs fonctionnalités et leurs enjeux.
Ce guide a donc différencié trois volets successifs pour mettre en oeuvre un
inventaire « pertinent » des zones humides selon les petites régions du département.
La détermination de leur caractère ordinaire ou remarquable appartient au
département (dans le cadre d’une révision des ZHR de 1996). Cette distinction doit
être menée à la suite de l’inventaire opération selon une réflexion qui reste à définir.
Le présent rapport a pour but de dresser un descriptif simplifié des méthodologies
des inventaires opérationnels « zones humides » à mener dans le Bas-Rhin. Selon les
territoires, les connaissances et les critères d’identification évoluent et demandent
des efforts variables pour appréhender leurs fonctionnalités et leurs enjeux.
Ce guide a donc différencié trois volets successifs pour mettre en oeuvre un
inventaire « pertinent » des zones ...

AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; ZONE HUMIDE ; DIRECTIVE HABITAT ; ZNIEFF ; METHODOLOGIE ; INVENTAIRE ; ZONE PROTEGEE ; REGISTRE DES ZONES PROTEGEES ; BIODIVERSITE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
7y


Cote : 32095-02 RM

L’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, incitée à l’innovation scientifique et technique par la diversité des types de milieux de son territoire, a été parmi les premières à développer une réflexion sur la dynamique latérale potentielle des rivières.
Dans les districts Rhin et Meuse, avant même que les « fuseaux de mobilité » soient inscrits dans la loi et avant même que la Directive Cadre sur l’Eau fixe des objectifs précis de restauration dont les « espaces de liberté » pouvaient être des outils particulièrement efficaces, une cartographie des fuseaux de mobilité des grands cours d’eau lorrains potentiellement mobiles avait été réalisée (AERM, 1999).
Dès la publication de cette étude, le Comité de Pilotage avaient exprimé la nécessité de réaliser des adaptations à l’application d’un coefficient universel de 10 fois la largeur du lit mineur pour tous les cours d’eau alluviaux, sans distinguer les tronçons de dynamique
hétérogène (AERM, avant-propos atlas 1999).
L’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, incitée à l’innovation scientifique et technique par la diversité des types de milieux de son territoire, a été parmi les premières à développer une réflexion sur la dynamique latérale potentielle des rivières.
Dans les districts Rhin et Meuse, avant même que les « fuseaux de mobilité » soient inscrits dans la loi et avant même que la Directive Cadre sur l’Eau fixe des objectifs précis de ...

AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; MILIEU NATUREL ; CONTINUITE ECOLOGIQUE ; FUSEAU DE MOBILITE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 17
Cote : 13098 RM

ETIAGE ; MESURE DE DEBIT

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 76
Cote : 14186-1 RM

ETUDE DE LA VEGETATION MACROPHYTIQUE DES RIVIERES LORRAINES,CONNAISSANCE DES DIFFERENTS VEGETAUX PRESENTS ET DES FACTEURS DETERMINANTS LA PRESENCE OU L'ABSENCE DE CES VEGETAUX. LE CHOIX DES RIVIERES A ETE FAIT SELON DEUX CRITERES : L'HYDROGEOLOGIE ET UNE GAMME DE QUALITE D'EAU LA PLUS GRANDE POSSIBLE. CE TRAVAIL A PERMIS DE CONSTITUER UNE BASE DE DONNEES CONCERNANT LES VEGETAUX ET LES VEGETATIONS DES RIVIERES LORRAINES, ET A PERMIS DE DEGAGER UN CERTAIN NOMBRE DE RESULTATS NOTAMMENT L'EXISTENCE DE GROUPEMENTS D'ESPECES QUI ONT PU ETRE MIS EN RELATION AVEC DES CONDITIONS PARTICULIERES DU MILIEU.
ETUDE DE LA VEGETATION MACROPHYTIQUE DES RIVIERES LORRAINES,CONNAISSANCE DES DIFFERENTS VEGETAUX PRESENTS ET DES FACTEURS DETERMINANTS LA PRESENCE OU L'ABSENCE DE CES VEGETAUX. LE CHOIX DES RIVIERES A ETE FAIT SELON DEUX CRITERES : L'HYDROGEOLOGIE ET UNE GAMME DE QUALITE D'EAU LA PLUS GRANDE POSSIBLE. CE TRAVAIL A PERMIS DE CONSTITUER UNE BASE DE DONNEES CONCERNANT LES VEGETAUX ET LES VEGETATIONS DES RIVIERES LORRAINES, ET A PERMIS DE DEGAGER UN ...

EUTROPHISATION ; EAU DE SURFACE ; FLORE AQUATIQUE ; MACROPHYTE ; ECHANTILLONNAGE ; METHODOLOGIE ; INDICATEUR BIOLOGIQUE ; QUALITE DE L'EAU ; BASSIN FERRIFERE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z