m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  METZ | enregistrements trouvés : 373

O

-A +A

Filtres

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
3y

- 3 fiches

Projets :
- Modernisation et optimisation des blanchisseries du CHRU de Nancy (54)et du CH de Ravenel Mirecourt (88) / Groupement de coopération sanitaire Sud Lorraine
- Récupération de la chaleur émise par les surpresseurs d’air des bassins d’aérations de la station de traitement des eaux usées « la Maxe » de Metz Métropole pour alimenter en chauffage deux bâtiments d’exploitation / Haganis
- Récupération de chaleur sur l’eau potable des réservoirs de Borny (Metz) pour alimenter en eau chaude sanitaire et chauffage le gymnase de la Grange aux Bois / UEM
Projets :
- Modernisation et optimisation des blanchisseries du CHRU de Nancy (54)et du CH de Ravenel Mirecourt (88) / Groupement de coopération sanitaire Sud Lorraine
- Récupération de la chaleur émise par les surpresseurs d’air des bassins d’aérations de la station de traitement des eaux usées « la Maxe » de Metz Métropole pour alimenter en chauffage deux bâtiments d’exploitation / Haganis
- Récupération de chaleur sur l’eau potable des ...

appel à projets ; RETOUR D'EXPERIENCE ; eau durable et energie

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 9

Après un recul de plus de 30 ans sur les expériences agrienvironnementales (de Fertimieux des années 1990 aux
différentes phases des dispositifs agrienvironnementaux de la PAC), les approches fondées sur une seule adaptation des pratiques ont montré leur limite en termes d’efficacité pour reconquérir la qualité de la ressource en eau. L’approche « la bonne dose au bon moment » en restant dans une logique conventionnelle n’est pas suffisante. L’enjeu est maintenant de passer à des systèmes de production qui permettent de mettre « la bonne culture — y compris l’herbe — au bon endroit ». Les agences de l’eau ont ainsi investi depuis quelques années le concept de cultures à bas niveau d’impact (BNI), qui ont précisément cette capacité à intégrer des cultures qui sont structurellement favorables à la préservation de la qualité de l’eau.
Après un recul de plus de 30 ans sur les expériences agrienvironnementales (de Fertimieux des années 1990 aux
différentes phases des dispositifs agrienvironnementaux de la PAC), les approches fondées sur une seule adaptation des pratiques ont montré leur limite en termes d’efficacité pour reconquérir la qualité de la ressource en eau. L’approche « la bonne dose au bon moment » en restant dans une logique conventionnelle n’est pas suffisante. ...

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; ECONOMIE ; RESSOURCE EN EAU ; QUALITE DE L'EAU

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 30
Cote : 07049 RM

BILAN DE SYNTHESE DES DONNEES RECUEILLIES CONCERNANT LA PLUVIOMETRIE EXCEPTIONNELLE DES 14 ET 15 OCTOBRE 1981 ET LES DEBITS DES COURS D'EAU. ANALYSE STATISTIQUE. ETUDE DE L'HYDROGRAMME DE LA SEILLE A METZ.

BILAN HYDROLOGIQUE ; MESURE DE DEBIT ; CRUE ; PRECIPITATION ATMOSPHERIQUE ; HYDROMETRIE ; PLUVIOMETRIE ; ANALYSE STATISTIQUE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 43 - 7
Cote : 08072 RM

FAUNE AQUATIQUE ; MOLLUSQUE ; GRAVIERE ; BIODIVERSITE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 43 - 21
Cote : 08073 RM

FAUNE AQUATIQUE ; MOLLUSQUE ; BIODIVERSITE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 112
Cote : 13588-1-2 RM

L'ETUDE EST DESTINEE A PRECISER LES CONDITIONS DANS LESQUELLES LES USAGERS POTENTIELS SE SONT RACCORDES AU RESEAU D'ASSAINISSEMENT,EN PARTICULIER EN CE QUI CONCERNE LE RESPECT DU DELAI ET LA CONFORMITE DE L'OUVRAGE.ELLE PORTE SUR UN ECHANTILLON DE 20 INSTALLATIONS TERMINEES DEPUIS AU MOINS 3 ANS ET REPOSE SUR DES ENQUETES MENEES AUPRES DES COLLECTIVITES LOCALES ET DES RIVERAINS.

RESEAU D'ASSAINISSEMENT ; ENQUETE ; COLLECTIVITE TERRITORIALE ; STATISTIQUES

LIRE PLUS

Z