m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  DEVERSOIR D'ORAGE | enregistrements trouvés : 68

O

-A +A

Filtres

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 139
Cote : 32158-1 RM

Cette étude concerne d'une part la future station d'épuration du Syndicat Intercommunal d'Assainissement du Val de Givonne et Magne de 8000 Equivalents Habitants avec un objectif de protection du milieu naturel (la Meuse), et d'autre part les déversoirs d'orages et trop-plein existants et projetés sur les réseaux d'assainissement du SIA avec un objectif de protection du milieu naturel (la Meuse, la Givonne, la Chiers et le Magne).

STATION D'EPURATION ; RESEAU D'ASSAINISSEMENT ; MILIEU NATUREL ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; DEVERSOIR D'ORAGE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 85

Le Groupe de Travail sur l’Évaluation des Procédés Nouveaux d’Assainissement des petites et moyennes Collectivités (GT EPNAC) rassemble des organismes oeuvrant dans le domaine de l’assainissement : des techniciens de terrain (SATESE), des décideurs/financeurs (Agences de l’eau, ONEMA), des instances en charge de la réglementation (MEDDE, ministère de la santé, services en charge de la Police de l’Eau), des formateurs et des scientifiques (OIEau, Irstea). Il a pour but d’acquérir, de mutualiser et de diffuser les connaissances sur les procédés de traitement des eaux usées des petites et moyennes collectivités.
Le GT EPNAC vient de publier un guide, à destination des maîtres d’ouvrage et des exploitants, qui a pour objet de présenter de façon synthétique, les modalités d’exploitation courante d’une station d’épuration par boues activées de capacité < 600 kg DBO5/jour (soit 10 000 équivalents habitants (EH)), et dimensionnée dans le domaine de charge de l’aération prolongée (Cm < 0,1 kg DBO5 /kg MVS/jour).
Conçu au fil de l’eau, il recense, tant pour la file eau que pour la file boues, l’ensemble des tâches d’exploitation courantes à réaliser, ainsi que leur fréquence.
Le Groupe de Travail sur l’Évaluation des Procédés Nouveaux d’Assainissement des petites et moyennes Collectivités (GT EPNAC) rassemble des organismes oeuvrant dans le domaine de l’assainissement : des techniciens de terrain (SATESE), des décideurs/financeurs (Agences de l’eau, ONEMA), des instances en charge de la réglementation (MEDDE, ministère de la santé, services en charge de la Police de l’Eau), des formateurs et des scientifiques (OIEau, ...

STATION D'EPURATION ; BOUE ACTIVEE ; DEVERSOIR D'ORAGE ; BASSIN DE POLLUTION ; DEGRILLAGE ; DESSABLAGE ; DESHUILAGE ; BASSIN D'AERATION ; DEPHOSPHATATION ; CLARIFICATION ; AUTOCONTROLE ; EPAISSISSEMENT DE BOUE ; DESHYDRATATION DE BOUE ; LIT DE SECHAGE ; AERATION PROLONGEE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 8
Cote : 31417 D RM

Les zones de rejet végétalisées peuvent contribuer à la réduction de l'impact des rejets sur le milieu naturel. Cette plaquette fournit les informations utiles pour créer ces zones en sortie de station d'épuration. Des fiches de recommandation décrivent les aménagements possibles (chenal méandreux, mare, plantes adaptées...)

AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; MILIEU NATUREL ; REJET EN COURS D'EAU ; ZONE HUMIDE ; VEGETALISATION ; DEVERSOIR D'ORAGE ; EAU USEE DOMESTIQUE ; EPURATION DE L'EAU ; ASSAINISSEMENT ; METHODOLOGIE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 81

L’objectif de ce stage est de créer un déversoir d’orage associant performance
hydraulique et faci lité d’instrumentation suivant certaines contraintes géométriques et
hydrauliques extérieures. Le déversoir d’orage doit répondre aux besoins et aux contextes de
l’Eurométropole de Strasbourg .
Dans un premier temps, nous avons rappelé le contexte réglementaire et nous avons
réalisé un diagnostic des déversoirs d’orages exi stants à Strasbourg. Dans la continuité du
travail menée depuis 3 ans sur les déversoirs d’orage entre le laboratoire Icube et
l’Eurométropole de Strasbourg, une base de données des différents déversoirs présents sur le
réseau de Strasbourg a été réalisée. Cette cartographie des déversoirs a permis de classifier et
de définir les contraintes géométriques et hydrauliques du contexte strasbourgeois.
Dans un deuxième temps, en s'appuyant sur la base de données précédente, une étude
spécifique des jonctions de collecteur en entrée de l'ouvrage a été faite. L'impact
hydrodynamique de ces jonctions sur le fonctionnement du déversoir a contribué à définir des
critères de dimensionnement des conduites et ouvrages amont.
Dans un troisième temps, nous avons dimensionn é le déversoir, en se basant sur les
contraintes géométriques du réseau existant, c’est un déversoir d’orage latéral à crête haute.
Nous avons créé un fichier de dimensionnement du déversoir sous Excel pour atteindre notre
objectif.
Enfin, La modélisation 3D nous a perm is de montrer les complexités d’écoulement du
déversoir d’orage et de comparer les lignes d’eaux des simulations 3D avec l’étude de
dimensionnement du déversoir d’orage en 1D. L’analyse des modélisations contribue à la
rédacti on d'un guide (une note technique) qui indique les conclusions de l’étude.
L’objectif de ce stage est de créer un déversoir d’orage associant performance
hydraulique et faci lité d’instrumentation suivant certaines contraintes géométriques et
hydrauliques extérieures. Le déversoir d’orage doit répondre aux besoins et aux contextes de
l’Eurométropole de Strasbourg .
Dans un premier temps, nous avons rappelé le contexte réglementaire et nous avons
réalisé un diagnostic ...

GESTION DES EAUX PLUVIALES ; ASSAINISSEMENT ; DEVERSOIR D'ORAGE ; REJET URBAIN PAR TEMPS DE PLUIE ; CARACTERISTIQUE HYDRAULIQUE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 63
Cote : 11639 RM

GUIDE DESTINE AUX TECHNICIENS DE L'ASSAINISSEMENT POUR LEUR PERMETTRE DE CHOISIR ET DE CONSTRUIRE, A PARTIR DES ELEMENTS DONT ILS DISPOSENT SUR LA PLUVIOMETRIE LOCALE, DES PLUIES DE PROJETS ADAPTEES A LEURS OBJECTIFS.LA NOTION DE PLUIE DE PROJET, METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION DE LA PLUIE DE PROJET DE RERAM, QUELLE PLUIE DE PROJET UTILISER, DETERMINATION DES PARAMETRES, LES DONNEES PLUVIOGRAPHIQUES.

EAU PLUVIALE ; PLUVIOMETRIE ; MODELE MATHEMATIQUE ; PLUIE DE PROJET ; DIMENSIONNEMENT ; RESEAU D'ASSAINISSEMENT ; DEVERSOIR D'ORAGE ; METHODOLOGIE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z