m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  FEDERATION DEPARTEMENTALE DES ASSOCIATIONS AGREEES POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE HAUT RHIN | enregistrements trouvés : 18

O

-A +A

Filtres

P Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 0 - 6

Dans le cadre d’un programme de restauration et de valorisation des berges par des techniques végétales issues du génie écologique, une annexe hydraulique a été créée le long du canal de Colmar, à Horbourg-Wihr.
L’idée était de réaliser dans ce nouveau chenal uneceinture végétale semi-aquatique qui, en plus de protéger la berge, aurait le rôle de zone de fraie pour plusieurs poissons, dont le brochet.
Ce projet avait divers objectifs : zone de reproduction mais également de nourrissage et de refuge. Ce secteur aménagé pourra profiter, en plus de la faune piscicole, aux macro-invertébrés, aux oiseaux, aux amphibiens...Ce gain notable pour la faune alentours en fait également un site attractif pour les usagers
du canal et contribue à la valorisation paysagère.
Les travaux ont consisté à la création de l’annexe hydraulique, soit un chenal de 180 m de longueur et de 4 à 6 m de largeur, avec une profondeur variant de 0.20 à 1 m. Les berges sont en pente douce et végétalisées par des plantes semi-aquatiques.
Dans le cadre d’un programme de restauration et de valorisation des berges par des techniques végétales issues du génie écologique, une annexe hydraulique a été créée le long du canal de Colmar, à Horbourg-Wihr.
L’idée était de réaliser dans ce nouveau chenal uneceinture végétale semi-aquatique qui, en plus de protéger la berge, aurait le rôle de zone de fraie pour plusieurs poissons, dont le brochet.
Ce projet avait divers ...

AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; FRAYERE ; AMENAGEMENT DE FRAYERE ; INDICE POISSON ; BROCHET ; CONTINUITE ECOLOGIQUE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 26
Cote : 17077-92 RM

PECHE ; POISSON

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 37
Cote : 17077-91 RM

POISSON ; INVENTAIRE PISCICOLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- 73

C’est dans ce contexte que cette étude, portant sur « la réhabilitation de l’Ombre commun (Thymallus thymallus) sur la Thur », doit s’inscrire dans une diagnose piscicole continue dans le temps car les poissons sont d’excellents indicateurs de la qualité des milieux. Situé sur l’ensemble des pôles de la chaine alimentaire et présentant des exigences écologiques nuancées, ils sont particulièrement sensibles aux variations de l’environnement mésologique et physique. Parmi les espèces salmonicoles,
l’ombre commun est considéré comme une espèce particulièrement sensible et doit être utilisée comme « guide » d’aménagement ou de gestion des milieux électifs (DUFOUR, 2011). De plus, l’espèce est soumise, plus que la truite, aux aménagements des cours d’eau et aux pollutions (PERSAT & EPPE,
1997).
C’est dans ce contexte que cette étude, portant sur « la réhabilitation de l’Ombre commun (Thymallus thymallus) sur la Thur », doit s’inscrire dans une diagnose piscicole continue dans le temps car les poissons sont d’excellents indicateurs de la qualité des milieux. Situé sur l’ensemble des pôles de la chaine alimentaire et présentant des exigences écologiques nuancées, ils sont particulièrement sensibles aux variations de l’environnement ...

FAUNE AQUATIQUE ; QUALITE DE L'EAU ; POISSON ; INDICE POISSON ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; DIAGNOSE PISCICOLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
5y

Dans un premier temps, la démarche du Plan Départemental pour la Protection du
milieu aquatique et la Gestion des ressources piscicoles du Haut-Rhin (PDPG) s’inscrit dans
l’objectif d’obtenir un outil permettant de définir une gestion piscicole par bassin versant à
l’échelle départementale. Dans un second temps, ce document est établi pour respecter la
réglementation établie comme suit selon l’article L.433-3 du Code de l’Environnement :
« L’exercice d’un droit de pêche emporte obligation de gestion des ressources piscicoles.
Celle-ci comporte l’établissement d’un plan de gestion. En cas de non-respect de cette
obligation, les mesures nécessaires peuvent être prises d’office par l’administration aux frais
de la personne physique ou morale qui exerce le droit de pêche ».
Dans un premier temps, la démarche du Plan Départemental pour la Protection du
milieu aquatique et la Gestion des ressources piscicoles du Haut-Rhin (PDPG) s’inscrit dans
l’objectif d’obtenir un outil permettant de définir une gestion piscicole par bassin versant à
l’échelle départementale. Dans un second temps, ce document est établi pour respecter la
réglementation établie comme suit selon l’article L.433-3 du Code de l’Environnement :
« ...

FAUNE AQUATIQUE ; QUALITE DE L'EAU ; POISSON ; INDICE POISSON ; BON ETAT ECOLOGIQUE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; DIAGNOSE PISCICOLE ; BASSIN VERSANT ; DIRECTIVE CADRE EAU ; INVENTAIRE PISCICOLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 37
Cote : 17077-93 RM

POISSON ; INVENTAIRE PISCICOLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 37
Cote : 17077-94 RM

POISSON ; INVENTAIRE PISCICOLE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 49

La reproduction piscicole dans le canal du Rhône au Rhin entre Saint-Bernard et Retzwiller a été étudiée par la mise en place de supports de pontes artificiels. Ces frayères artificielles, au nombre de 14, sont de surfaces différentes (1m2, 0,87m2 et 0,47m2) et de types de support différents (type ARMORVIF et SOVB). Ces frayères artificielles ont présentées des résultats encourageants puisqu’elles ont toutes été le théâtre d’au moins une ponte et certaines ont montrées des pontes successives durant plus d’un mois et demi avec des quantités importantes d’oeufs. L’incubation des oeufs a permis de mettre en évidence que trois espèces : le sandre, la carpe et le gardon utilisent ces frayères, parmi les 21 espèces présentes dans le canal, mises en évidence par la synthèse de données piscicoles existantes : enquête halieutique, pêche de sauvetage et repeuplement. La rentabilité des frayères artificielles dans ce type de canaux à été comparée à d’autres moyens de gestion que sont le repeuplement et la création de frayères naturelles. Les frayères artificielles présentent
plusieurs avantages mais la rentabilité est variable suivant les différents scénarios envisagés et peut être optimisée en utilisant des matériaux à coût plus faibles à tester en vus d’une généralisation possible de leurs mises en place dans le canal du Rhône au Rhin.
La reproduction piscicole dans le canal du Rhône au Rhin entre Saint-Bernard et Retzwiller a été étudiée par la mise en place de supports de pontes artificiels. Ces frayères artificielles, au nombre de 14, sont de surfaces différentes (1m2, 0,87m2 et 0,47m2) et de types de support différents (type ARMORVIF et SOVB). Ces frayères artificielles ont présentées des résultats encourageants puisqu’elles ont toutes été le théâtre d’au moins une ponte ...

INVENTAIRE PISCICOLE ; POISSON ; INDICE POISSON ; FRAYERE ; AMENAGEMENT DE COURS D'EAU

LIRE PLUS

Z