m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  CHAMBRE D'AGRICULTURE VOSGES | enregistrements trouvés : 62

O

-A +A

Filtres

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- 48+4

Cette étude a été menée à la demande du Syndicat des Eaux de la Vraine et du Xaintois, qui exploite notamment deux captages AEP : la source de la Chavée et la prise d’eau du Vair. Ces deux ressources sont situées sur les communes voisines d’Attignéville et de Removille, à environ 10 km au Nord-Est de Neufchâteau et 45 km au Sud-Ouest de Nancy.

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; ECONOMIE ; RESSOURCE EN EAU ; QUALITE DE L'EAU ; CAPTAGE ; EAU POTABLE ; AIRE D'ALIMENTATION DE CAPTAGE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 2
Cote : 31793-02 RM

Si le 4ème programme d’actions de la directive nitrates a rendu obligatoire la couverture du sol durant l’hiver à des fins de réduction des pertes de nitrates, les travaux sur les CIPAN ont débuté bien avant cette obligation. En effet, les plateformes d’expérimentation sur les couverts permettent de disposer de références techniques et environnementales sur ces CIPAN depuis plus de 10 ans et ont joué un vrai rôle d’animation dans les opérations Agri-Mieux et les zones de captage.
Si le 4ème programme d’actions de la directive nitrates a rendu obligatoire la couverture du sol durant l’hiver à des fins de réduction des pertes de nitrates, les travaux sur les CIPAN ont débuté bien avant cette obligation. En effet, les plateformes d’expérimentation sur les couverts permettent de disposer de références techniques et environnementales sur ces CIPAN depuis plus de 10 ans et ont joué un vrai rôle d’animation dans les opérations ...

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE ; PESTICIDE ; NITRATE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 35
Cote : 23818 RM

BILAN DU SECTEUR AGRICOLE EN MATIERE DE PRESERVATION DES RESSOURCES EN EAU EN LORRAINE. COMPETENCES ET ORGANISATION REGIONALES POUR RECYCLAGE AGRICOLE DES BOUES, LES OPERATIONS FERTIMIEUX.

AGRICULTURE ; BOUE RESIDUAIRE ; VALORISATION AGRICOLE ; PROTECTION DE CAPTAGE ; FERTIMIEUX ; INDUSTRIE DU PAPIER ; NITRATE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 2
Cote : 31793-05 RM

L’état des lieux des masses d’eaux du bassin Rhin-Meuse réalisé pour la Directive cadre sur l’eau a identifié parmi les principaux polluants d’origines agricoles essentiellement des produits phytosanitaires de type herbicide .
Suite au travail d’inventaire des solutions agronomiques favorables à la réduction de la réduction de la pression des adventices pour une protection des cultures économes en herbicides (travaux du groupe CORPEN STEPY et des instituts techniques), les Chambres d’Agriculture de lorraine, en partenariat avec Arvalis et le Cetiom, ont souhaité construire et développer des systèmes de cultures intégrant ces solutions agronomiques en veillant à valider leur faisabilité mais également en s’assurant de leur durabilité technique, économique et environnementale.
L’état des lieux des masses d’eaux du bassin Rhin-Meuse réalisé pour la Directive cadre sur l’eau a identifié parmi les principaux polluants d’origines agricoles essentiellement des produits phytosanitaires de type herbicide .
Suite au travail d’inventaire des solutions agronomiques favorables à la réduction de la réduction de la pression des adventices pour une protection des cultures économes en herbicides (travaux du groupe CORPEN STEPY et ...

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE ; PESTICIDE ; NITRATE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 18
Cote : 31884 RM

En vue de réhabiliter le Durbion, la communauté de communes de l'ADP et le syndicat intercommunal pour l'aménagement du Durbion se sont associés afin de mener les études préalables à la réalisation de travaux de restauration et d'entretien du cours d'eau.

AMENAGEMENT DE COURS D'EAU ; RESTAURATION DE COURS D'EAU ; ENTRETIEN DE COURS D'EAU

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 2
Cote : 31793-04 RM

Aujourd’hui les actions d’aménagement de la parcelle vis-à-vis de la qualité de l’eau se résument aux bandes enherbées, dispositif très largement accepté et mis en place par la profession agricole. Le drainage agricole, s’il offre la possibilité de cultiver des terres lourdes dans un climat lorrain difficile, court-circuite ces dispositifs : il connecte la solution du sol avec les cours d’eau, ce qui peut faciliter la fuite de molécules phytosanitaires dans le milieu naturel en période drainante, fuite variable en fonction des caractéristiques physico-chimiques des produits et des conditions pédoclimatiques.
Aujourd’hui les actions d’aménagement de la parcelle vis-à-vis de la qualité de l’eau se résument aux bandes enherbées, dispositif très largement accepté et mis en place par la profession agricole. Le drainage agricole, s’il offre la possibilité de cultiver des terres lourdes dans un climat lorrain difficile, court-circuite ces dispositifs : il connecte la solution du sol avec les cours d’eau, ce qui peut faciliter la fuite de molécules ...

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE ; PESTICIDE ; NITRATE ; ZONE DE TAMPON ; ZONE TAMPON HUMIDE ARTIFICIELLE ; DRAINAGE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 2
Cote : 31793-03 RM

L’utilisation du désherbage mécanique est un des leviers pour réduire le recours aux herbicides, même s’il peut difficilement se substituer entièrement au désherbage chimique sans modification profonde du système de cultures.
Une enquête réalisée en 2009 auprès d’agriculteurs pratiquant cette technique a permis de mettre en évidence les freins et les motivations des agriculteurs vis-à-vis de cette technique : contraintes pédo-climatiques, temps de travail et coût de l’investissement sont les freins cités prioritairement. Si le Plan Végétal Environnement permet de répondre en partie au troisième facteur, les autres freins doivent être levés par la technique.
Aussi, depuis le début des années 2000 avec le binage sur maïs et depuis 2008 sur les autres cultures, les Chambres d’Agriculture de Lorraine ont testé herse étrille, houe rotative et bineuse dans plus de 150 situations permettant de créer des références sur ces techniques et jouant également un rôle de démonstration.
L’utilisation du désherbage mécanique est un des leviers pour réduire le recours aux herbicides, même s’il peut difficilement se substituer entièrement au désherbage chimique sans modification profonde du système de cultures.
Une enquête réalisée en 2009 auprès d’agriculteurs pratiquant cette technique a permis de mettre en évidence les freins et les motivations des agriculteurs vis-à-vis de cette technique : contraintes pédo-climatiques, temps ...

AGRICULTURE ; PRATIQUE AGRICOLE ; PRODUIT PHYTOSANITAIRE ; PESTICIDE ; NITRATE ; DESHERBAGE ; DESHERBAGE THERMIQUE

LIRE PLUS

Z