m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
Image actualités

Documents  LABORATOIRE DE GESTION DES SERVICES PUBLICS STRASBOURG | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Filtres

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 100

Ce rapport s’insère dans la phase dite « Accompagnement aux changements de pratiques » du projet LUMIEAU-Stra. Il présente trois recherches menées par le laboratoire GESTE de l’Engees ayant pour
objectifs de mieux cerner les représentations des acteurs à propos de la qualité des eaux qu’ils utilisent
et qu’ils rejettent, de leur compréhension de la présence de polluants dans ces mêmes eaux, de leur sentiment de responsabilité vis-à-vis de leur devenir, et de leur intention de changer leurs pratiques.
Ce rapport s’insère dans la phase dite « Accompagnement aux changements de pratiques » du projet LUMIEAU-Stra. Il présente trois recherches menées par le laboratoire GESTE de l’Engees ayant pour
objectifs de mieux cerner les représentations des acteurs à propos de la qualité des eaux qu’ils utilisent
et qu’ils rejettent, de leur compréhension de la présence de polluants dans ces mêmes eaux, de leur sentiment de responsabilité vis-à-vis de ...

MICROPOLLUANT ; POLLUTION DE L'EAU ; RESEAU D'ASSAINISSEMENT ; EAU USEE DOMESTIQUE ; SANTE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 20

La présence de micropolluants dus, notamment, au déversement de produits du quotidien dans les réseaux d’assainissement préoccupe de plus en plus les pouvoirs publics. Dans ce contexte, notre étude mesure l’intention de substituer ses produits ménagers habituels par un produit fabriqué «
maison » à partir d’éléments respectueux de l’environnement. Pour cela, 304 questionnaires ont été
remplis par les habitants de l'Eurométropole de Strasbourg puis analysés via la Théorie de l’Action
Planifiée (Ajzen). Les résultats montrent que cette théorie explique 35% de l’intention d’utilisation du produit "maison". Cependant, malgré une attitude positive à l’égard de ce dernier, on observe un
manque de confiance concernant la désinfection alors qu’elle apparaît comme essentielle dans le choix
d’un produit ménager.
La présence de micropolluants dus, notamment, au déversement de produits du quotidien dans les réseaux d’assainissement préoccupe de plus en plus les pouvoirs publics. Dans ce contexte, notre étude mesure l’intention de substituer ses produits ménagers habituels par un produit fabriqué «
maison » à partir d’éléments respectueux de l’environnement. Pour cela, 304 questionnaires ont été
remplis par ...

MICROPOLLUANT ; POLLUTION DE L'EAU ; RESEAU D'ASSAINISSEMENT ; EAU USEE DOMESTIQUE ; SANTE

LIRE PLUS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z